Combien de fois ma soeur, nous sommes nous réfugiés dans nos bras, combien de fois ma soeur, nous sommes nous chamaillés ! C'était la mélodie du bonheur,qui berçait nos jeunes existences et qui aujourd'hui encorerésonne dans mon coeur comme nos meilleurs souvenirs. Pour toi ma soeur je t'aime