La vie est ironique : il faut de la tristesse pour connaître le bonheur, un bruit pour apprécier le silenceet une absence pour profiter d'une présence.