Nous devrions rendre grâce aux animaux pour leur innocence 
fabuleuse et leur savoir gré de poser sur nous la douceur 
de leurs yeux inquiets sans jamais nous condamner.