Les gens sont comme les livres. 
Les uns trompent par leur couverture, 
les autres surprennent par leur contenu.