Accepter ce qui est, 
c'est parfois n'avoir pas d'autre choix que de faire le deuil de ce qui était,
de ce qui aurait pu être, de ce qui aurait dû être,
pour vivre aussi pleinement que possible la réalité de l'instant présent
et tenter de lui donner du sens.