La capacité de se remettre d'une blessure 
n'est pas fonction de sa profondeur, 
mais dépend de notre capacité à l'accepter.